fbpx

Qu’est-ce que l’arthrite?

C’est une forme de désordre articulaire qui implique une inflammation d’une ou plusieurs articulations. C’est une maladie chronique qui touche toute la personne et qui est associée à la douleur, à la raideur et à d’autres handicaps tels que l’anxiété et la dépression*.

L’arthrite en France **

10 million de français sont concernés don 65% des + de 65 ans

Les causes principaux  sont :

  • Le vieillissement
  • L’hérédité
  • Des anomalies du métabolisme
  • Certaines maladies

Des traitements ciblés visent à réparer ou remplacer le cartilage endommagé.

Les symptômes communs sont:

  • Douleur articulaire douleur aiguë ou sensation de brûlure dans les muscles et les tendons associés.
  • Rigidité, verrouillage et épanchement
  • Changements d’usure dans le cartilage des articulations.
  • Inflammation
  • Gonflement
  • Mouvement limité dans les articulations

Comment le yoga peut vous aider ?

Le yoga aide à ralentir la progression de la maladie. Cela aide la personne à changer ses expériences des symptômes.

  • Construire la force
  • Amélioration de la stabilité des articulations
  • Mobilise le liquide synovial pour la lubrification des articulations
  • Mieux gestion de l’humeur telle que l’anxiété et la dépression
  • Aide à briser le cycle stress-douleur impliqué dans les états douloureux chroniques
  • Facilite la libération de la tension musculaire par la relaxation
  • Vous aide à affiner les priorités de la vie et les choix quotidiens.

Il est possible de pratiquer du yoga pour prévenir la maladie, pour la traiter même quand il y a des crises de douleur et même après une intervention chirurgicale.

Selon la yoga thérapie, l’inflammation des articulations et les douleurs rhumatismales sont reliées à la qualité d’énergie qui circule dans le sang, et dans le corps en général (prana). Ce ne seront pas seulement le mouvement et la capacité de relaxation qui nous permettront de contrôler les différents symptômes, mais également notre capacité de respirer et de revitaliser le corps de manière intégrale avec cette énergie pour équilibrer le système nerveux.

*(Khalsa, Cohen, MaCall et Telles, 2017) (Nagarathna, 2001).

** (Boissier, 2017)